/ PAS

Le prélèvement à la source est reporté à 2019...

et peut-être définitivement enterré : "Si on arrive à trouver des mécanismes un peu plus simples pour les employeurs - je pense notamment aux petites entreprises - on le fera"."

Le report est une bonne nouvelle : les données transmises en DSN ne sont pas encore assez fiables, les organismes n'ont pas automatisé leur traitement, il est trop tôt pour augmenter leur exploitation.
Stabilisons d'abord ce mécanisme ambitieux de transmission des données grâce à de vrais outils digitaux tel que Conciliator™ PAY ce qui permettra toutes les ambitions ultérieures pour dématérialiser l'administration.
Vite n'est pas forcément synonyme d'aboutissement rapide surtout dans un grand projet informatique...

Candidat, Emmanuel Macron l'avait déjà laissé entendre . Cela vient désormais d'être confirmé par son Premier ministre : Le prélèvement à la source est repoussé à 2019 via @LesEchos