/ Norme

DADS-U en 2018 : des erreurs déclaratives ou des absences de données en DSN obligent à la réaliser

Le GIP-MDS rappelle un des cas empêchant le remplacement de la DADSU par la DSN en 2018 :
"Des erreurs déclaratives ou une absence de données sont constatées sur l’une ou plusieurs de vos DSN mensuelles impactant les droits de vos salariés".

Le GIP rappelle aussi que "Les absences de données en revanche, ne peuvent pas vous être signalées puisqu’aucune donnée n’est reçue dans ce cas. Il est donc important d’accorder une attention particulière à la déclaration des informations relatives aux retraites complémentaires (au sein des blocs « Contrat (contrat de travail, convention, mandat – S21.G00.40 » et « Retraite complémentaire – S21.G00.71 »)."

*Ce point est fondamental car nous entendons encore trop souvent la remarque "je n'ai pas d'erreur sur le tableau bord Net Entreprise ma DSN est donc bonne"

L'absence de retour des organismes ne prouve en rien la validité complète des données contenues dans la DSN.
Le GIP rappelle donc bien que l'incohérence entre les liens Phase 3 provoque des impacts sur les droits des salariés et obligera à réaliser une DADS-U.

Pour éviter cette situation, Dhatim propose depuis 2 ans le service de contrôle de DSN le plus précis : Conciliator™ PAY.
En plus de lire pour vous les anomalies remontées sur le portail Net Entreprise et de vous avertir, il intègre plus de 1000 contrôles et vous avertit notamment de l'incohérence de déclaration des éléments Phase 3. Cela évite bien des mauvaises surprises, surtout en fin d'année...