/ Risques

ADP rejoint la démarche initiée il y a plus d'un an par Dhatim

En lançant ACE, ADP rejoint la vision de Dhatim avec Conciliator™ DSN : l'intelligence d'une machine est nécessaire pour accompagner et sécuriser les entreprises dans le contrôle de paie.

L'interview de Dominique Rodier, VP Directeur R&D France & Italy chez ADP dans Focus RH confirme les points majeurs qui font la force de Conciliator™ DSN.

  • Le seul moyen de sécuriser la paie et le déclaratif est d'utiliser un service de contrôle :

Le contrôle de paie est un processus chronophage, fastidieux, voire une source d'erreurs. En effet, selon le rapport annuel de l'Acoss, en 2015, deux tiers des employeurs contrôlés ont fait l'objet d'un redressement.

  • Les entreprises pour sécuriser dans le temps la connaissance de leur règles de paie ont besoin d'un service de contrôle.

Il est important de noter que beaucoup de gestionnaires de paie partent aujourd’hui en retraite et que les jeunes qui les remplacent n’ont pas forcément la même expérience pour réaliser les contrôles. Avec cette solution, nous mettons en temps réel entre les mains des experts de paie plusieurs centaines de contrôles métiers et une panoplie de tableaux de vérification prêts à être utilisés

  • Les contrôles, pour faciliter le travail des gestionnaires, doivent être mutualisés et personnalisables :

Si la solution standardise une partie du contrôle, chaque entreprise utilisatrice peut définir ses propres règles, et chaque contrôle est personnalisable. En fait, au sein même de la solution, nous permettons à l’entreprise de choisir les contrôles et tableaux qu’elle veut utiliser

L'avantage de Conciliator™ DSN est qu'il est indépendant de tout système de paie : l'entreprise sécurise son contrôle de paie sans se lier définitivement à un fournisseur de paie.